Mes réflexions sur notre monde numérique

Mes réflexions sur la politique et la gestion du changement notamment dans les nouvelles technologies. --

15 février 2006

Du peer to peer antiradar !

La société Coyote vient de sortir un produit amusant :

coyoteroulant4cm

Un système de navigation qui communique les radars fixes et mobiles ainsi que des informations trafic.
A première vue rien de nouveau comparé aux autres systèmes GPS antiradars qui sonnent à l'approche d'un radar.
La subtilité réside dans le "et mobiles"
En effet ce système n'est pas un simple récepteur GPS qui calcule en fonction de sa carte votre proximité ou non d'un radar fixe ou d'un embouteillage ou d'un contrôle mobile.
Il intègre une carte SIM et un tél GSM pour recevoir les dernière informations de trafic ce qui la encore est a peu près équivalent à des systèmes tel que TOM TOM qui intègrent une option état du trafic et calcul d'itinéraires en temps réel.
La force du système réside dans LA POSSIBILITÉ DONNÉE AUX UTILISATEURS DE SIGNALER PAR LA SIMPLE PRESSION D'UN BOUTON, UN CONTRÔLE RADAR EN COURS, CETTE ALERTE ÉTANT AUTOMATIQUEMENT RETRANSMISES A TOUS LES AUTOMOBILISTES DANS LA MÊME ZONE.

Ce système ne comportant de détecteur de radar il est donc légal.
En effet les détecteurs de radars qui se présentent sous la forme de petits boîtiers analysant les ondes radios sont interdits par la loi (un boutique américaine ici) mais Coyote contourne donc cette interdiction puisque que c'est le conducteur qui fait office de détecteur de radar...

Au delà de l'aspect farce certes question fair play il y aurait à redire. Mais cela faisait longtemps que j'imaginais un tel système. La CB (la radio pas le système de paiement.. ) avait permis les balbutiements du "voyage collaboratif" de la "conduite augmentée" en permettant l'échange entre conducteurs, mais son disconfort et son manque d'ergonomie l'on cantonné aux routiers ou aux accrocs de la route et de la radio amateur.
Dans Paris les commerçant d'un même quartier se communique de porte en porte l'itinéraire des contractuelles, je pensais depuis longtemps que une formule électronique pourraitbienôt voir le jour et Coyote en est la première brique.

Ce genre de système peut en effet être imaginé dans pas mal d'autres services notamment combiné avec google maps et ses API. Je cite après brainstorming avec moi même et un tour dans ma mémoire sur les sites déjà vus :

- position des contractuelles
- endroits réputés par exemple pour le longboard dans Paris
- les meilleurs restaurant à couscous de la capitale
- ou voir des animaux sauvages (les écureuils du parc de saint cloud par exemple pour moi pauvre citadin a qui la vue d'un d'un simple poney aux tuileries procure la même sensation qu'a un trappeur canadien qui tomberait nez à nez avec un ours javanais).
- Frappr propose de positionner soi même et ses amis

Mais c'est dans cette utilisation limites à la légalité que ce genre de service trouve son intérêt. le positionnement des forces de l'ordre avec ou sans le système coyote deviendra impossible à interdire ce qui sera peut être un juste retour des choses dans un monde ou chaque minute de votre vie sera filmé et archivé, dans un monde ou tout vos emails son lisible à loisirs par les forces de l'ordre, ou vos discussions gsm son interceptables sans soucis et ou enfin la position de votre mobile est aussi facile a localiser que la position du colis chronopost que vous avez envoyé à votre belle mère.

Demain les téléphones mobiles pourront vous proposer un bouton "press to send" configurable à loisirs pour envoyer la localisation de point ou vous êtes à la listes des meilleures boutiques de chocolat, des amateurs de belles sportives (je parle de voitures), des stationneurs qui ne paient pas leur stationnement. un jeu de chat et de la souris ou bien naïvement les politiques ont cru que ils allaient avoir le dernier mot grâce aux nouvelles technologies.
Combien de temps faudrat ils aux premiers détenus détendus détenant un bracelet de localisation pour falsifier le signal du bracelet ?
A mon avis moins de 2 ans après sa généralisation.

Dans le monde de la nouvelle techno, l'homme reste maître du jeu, Il ne peut pas s'affranchir de ses propres responsabilités et faire assumer l'ordre par des machines.
Chaque système de contrôle se voit défier par un système équivalent. Cette course est sans fin. Seul la recherche d'un monde meilleur et d'un homme meilleur peut nous permettre d'aboutir. Seul une vrai recherche à nos problème, une vrai pari sur l'homme et sa capacité à apprendre à s'éduquer peuvent nous permettre d'espérer un homme meilleur et sûrement pas des outils de flicage de plus en plus élaborés.
Voila j'avais commençé avec un gadget et me voila parti dans des grandes pensées philosophiques !
 

Posté par Harpo à 22:44 - 1 Nouveaux produits & services - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire